Calques, Actions et Raccourcis

Voici un mini pas-à-pas avec quelques astuces pour Photoshop pour qui aimerait se lancer dans “l'encrage numérique”.

Quelques liens utiles pour commencer: la page d'aide de webcomics.fr.
Réduire le bruit pour alléger ses fichiers par Dr Folaweb.

Et quelques raccourcis car c'est plus rapide.



Les dimensions et la résolution de l'image, en général 200 ou 300 dpi (ppp), dépendent de l'utilisation que vous en ferez plus tard. Comme je ne prévoie pas d'impression pour mes dessins, je les scanne et les travaille seulement aux dimensions doubles du résultat final.

On peut voir les défauts du dessin en inversant l'image (flip horizontal) et y apporter quelques corrections.
Ici, j'ai réduit légèrement les mains.

Pour “encrer” avec l'outil Pinceau, j'utilise, la plupart du temps, soit une brosse avec variation d'épaisseur soit sans variation (bien pour tracer rapidement des lignes droites). Il est quand même recommandé de faire joujou avec les options de l'outil Pinceau pour obtenir une brosse personnalisée. Deux touches du clavier me permettent de changer l'épaisseur des brosses. J'ai aussi déplacé l'inversion des couleurs d'avant et arrière-plan, qui est généralement attribuée à la touche X.

Le calque du croquis est mis en mode multiply (produit), ce qui va rendre le blanc du dessin transparent. Je baisse aussi l'opacité pour pouvoir mieux voir les traits d'encrage qui seront sur un autre calque, placé au-dessus ou en-dessous, lui aussi en mode multiply. Je crée un troisième calque que je remplis de gris, juste pour le confort visuel.

Les Actions permettent d'utiliser des raccourcis, placés sur les boutons fonctions en haut du clavier, pour des opérations que vous répétez régulièrement. Cela fonctionne comme un enregistreur et est utile pour gagner du temps.

Dans l'image ci-dessous, j'ai une Action pour cacher le croquis et une autre pour le rendre visible. Cela ne fonctionne qu'avec un calque portant toujours le même nom (une lettre de l'alphabet suffit).

Insert Menu Item permet d'ouvrir un menu lors de l'utilisation de votre Action. Par exemple, au lieu d'utiliser une Action pour réduire automatiquement une image de 50%, l'Action ouvrira le menu de changement de taille d'image.

Action pour coloriste fainéant, après avoir sélectionné une zone avec la baguette magique:
agrandir la sélection (menu), remplir avec la couleur d'avant-plan, déselectionner tout, sélectionner l'outil Pinceau.

Pour éviter de déborder sur une zone, il suffit de remplir un nouveau calque de blanc après avoir dilater la sélection et bloquer la transparence des pixels. Tous les pixels transparents ne seront plus affectés par le Pinceau.

Action pour sauvegarder: aplatir les calques, changer la taille de l'image (menu), sauvegarder pour le web (menu), remonter de quelques lignes dans l'Historique (juste avant l'aplatissement).

L'Historique garde en mémoire vos opérations et permet de revenir en arrière.

Merci d'avoir suivi ce pas-à-pas. Bon travail à tous. :)

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

5 commentaires

Generic a dit :

C'est mieux qu'a l'école !

Juste un grand merci ;-)

15 sept. 2009

Un visiteur (denis) a dit :

j'ADORE ;)

15 sept. 2009

Generic a dit :

Bon ben j'ai essayé…Ici !

16 sept. 2009

Soutch a dit :

Merci à vous deux. J'ai peut-être été un peu trop didactique. :)

19 sept. 2009

Generic a dit :

Nan c'était excellent….et vu mon niveau de comprenette il vaut mieux être didactique ^^

21 sept. 2009